DANNY OXENBERG x BEAR GALVIN

PHOTO 0_DANNY OXENBERG_BEAR GALVIN_SISSICLUB

Un concert de Danny Oxenberg & Bear Galvin (Pillow Mt. Conspiracy) proposé par ali_fib au SISSI club à l’occasion de la parution de « Early Abstractions, Vol. 1 » (three:four records / FEEDING TUBE RECORDS). Le 15 Octobre 2019, le cofondateur des Supreme Dicks, Danny Oxenberg, accompagné de son acolyte Bear Galvin, revenaient à Marseille, trois ans après un concert à DATA.

 

Le concert annoncé à fut précédé à partir de la projection des films inédits en France réalisé par Danny Oxenberg : « The Death Of The American Avant-Garde » PART 1 – 3

 

THE DEATH OF THE AMERICAN AVANT-GARDE, PTS 1-3

Daniel Oxenberg – 1992 – S8 mm, 16 mm, Cassette, Digitized color and b&w 16 min

:::

1-DANNY OXENBERG_BEAR GALVIN_SISSICLUB

Part One BURDEN OF A DREAMLESS SLEEP – S8 mm – 3

 

Somewhat chronicles the making of the Nick Zedd film War is Menstrual Envywith text by Jonas Mekas.

Featuring Nick Zedd, Shoalin, St. Pagey Q. Cornfed, the Tatood Man (among others)

:::

PHOTO 2_DANNY OXENBERG_ BEAR GALVIN_ SISSICLUB

Part Two MASS FOR PIERO HELICZER – 16 mm – 6

 

This film is about the Hungarian child star, under appreciated Beat Poet, underground filmmaker, who shot the lost film Venus in Fursfor The Velvet Underground.

Featuring – Piero Heliczer

:::

PHOTO 3_DANNY OXENBERG_ BEAR GALVIN_SISSICLUB

Part Three ANTHOLOGY FILM ARCHIVES THE GLORY YEARS – S8 mm – 6

 

This film is kind of a mood reflection on some of the greats of what has been referred to variously as New American Cinema, or the American Avant-Garde.

Featuring Jonas and Hollis Mekas, Peter Kubelka (and his orchestra), Nadia, Ken and Flo Jacobs (among others)

 

 

——————

« Early Abstraction, Vol. 1 » rassemble des morceaux enregistrés à New York, dans le Western Massachusetts et Los Angeles, puisés pour la plupart dans les archives de Danny Oxenberg. Certains de ces morceaux sont récents, quelques-uns sont empruntés, d’autres sont bleus*. L’album a été produit par Maxime Guitton, avec une pochette originale de Hippolyte Hentgen et une mise en page de Darryl Norsen.

PHOTO 4_DANNY OXENBERG_BEAR GALVIN_SISSICLUB

Et pour en savoir davantage sur les Supreme Dicks, auteurs de « la musique la plus sidérante, fracassée, mélancolique et solaire que les Etats-Unis aient imaginé dans les années 1990″, un article fouillé paru dans Le Drone : https://tinyurl.com/y333elxp

 

PHOTO 5_DANNY OXENBERG_BEAR GALVIN_SISSICLUB